La fausse croyance: Napoleon

S'il y a trois origines possibles à la baguette française, toutes font référence au XIXème siècle.

Certains font remonter l'apparition de la baguette à Napoléon: pour faciliter le transport des grosses boules de pain de ses soldats, il aurait demandé à confectionner un pain qui serait aussi facilement transportable qu'un fusil. C'est ainsi que serait née la baguette. Néanmoins sachant que la baguette ne se conserve que 8 à 10h à cause de sa fine croute, une boule de pain paraît plus adaptée à la conservation!

L'histoire la plus connue - fausse à nouveau: Vienne, Autriche

L'origine de la baguette est le plus souvent associée à la venue du pain viennois à Paris. En 1839, un boulanger Autrichien serait arrivé en France pour ouvrir sa boulangerie et vendre ce pain viennois fait de levure, de farine et de lait et de forme allongée ou ovale. Le nouveau pain aurait séduit les Parisiens mais il était alors trop cher de part sa teneur en lait, et il se conservait aussi moins bien et prenait plus de temps à lever. Après la première guerre mondiale, la baguette telle qu'on la connaît aujourd'hui, serait née quand le lait aurait été ôté de la recette.

L'histoire à retenir: celle de la construction du métro parisien

Lors de la construction du métro parisien, des ouvriers de toute la France furent appelés sur Paris. Il y avait de gros conflit entre les ouvriers de différentes régions, notamment les Bretons et les Auvergnats. Or ils portaient tous un couteau pour couper leur boule de pain le midi qui constituait l'essentiel de leur alimentation. Lors des bagarres beaucoup d'ouvriers se retrouvaient poignardés. Pour mettre fin à cela, l'ingénieur en chef Fulgence Bienvenüe, a demandé à un boulanger de confectionner un pain ayant le même poids qu'une boule classique mais qui puisse être rompu. D'où la baguette!